Assemblée générale 2018 : une nouvelle administratrice !

L’Assemblée Générale du 20 juin dernier a été l’occasion de rappeler les objectifs de l’association et de faire le point sur les actions menées cette année, le budget et les perspectives d’avenir.

C’était aussi le moment de renouveler les mandats des administrateurs sortants. Quatre candidats pour trois postes ouverts afin de resserrer le Conseil d’administration à 8 membres.

Résultat de cette élection : Grégory Palayer et Nicolas N’Guyen ont été ré-élu et La Cuisine Du Web a désormais une nouvelle administratrice : Margo Chaillou.

Un grand merci à Patrick de Valibus d’avoir candidaté !

Les professions de foi des « nouveaux » élus :

 

MARGO CHAILLOU

 

Cher(e)s adhérent(e)s, cher(e)s toqué(e)s, chère Brigade, cher(e)s ami(e)s,

 

Il était une fois l’histoire d’une reconversion professionnelle, dans le vaste Web.
Notre chef de projet en devenir avait besoin d’un réseau pour apprendre, échanger, partager et avancer… Un peu perdue dans la jungle d’un écosystème bouillonnant et bien loin de s’imaginer que tout se passait en cuisine.

Elle parti à la recherche de Toqués dans la ville. Pour cela, elle se mit en quête de la recette parfaite pour rentrer en contact avec ces Webmakers.

Surprise ! La recette lui fut apportée sur un plateau lors d’un banquet. Un savoureux mélange de professionnalisme, de networking, d’entrepreneuriat et de fun, lui était servi dans une ambiance chaleureuse et décontractée.
Ne pouvant s’arrêter en si bon chemin, il lui fallait maintenant trouver les brigadiers. Rien de plus simple, il étaient accoudés aux “happy cuisine”.
Elle avait maintenant un réseau et tous les ingrédients pour avancer sereinement dans le vaste Web, ne lui restait plus qu’à mixer le tout, dans un Blend évidemment !

La conclusion de cette petite histoire est que sans l’environnement créé par la cuisine du Web et toutes ces implications dans l’écosystème lyonnais, ces événements récurrents, la Tour du Web et son réseau, cette jeune chef de projet n’aurait pu évoluer aussi vite, rencontrer / échanger avec autant de personnes compétentes aux profils divers et variés, trouver un stage, un job, des associés,…

C’est pour que cette histoire continue, s’enrichisse, se partage, pour que d’autres puissent continuer à nous rejoindre, que notre écosystème continue à s’enrichir et montrer “au vaste Web” qu’à Lyon nous avons les talents d’aujourd’hui et de demain, qu’aujourd’hui je porte ma candidature au Conseil d’Administration de La Cuisine Du Web bien décidée à la promouvoir et la faire vivre.

Tout d’abord en recrutant de nouveaux adhérents. C’est aussi grâce à ce sang neuf que la cuisine vit et que les « plats » de demain seront mitonnés. Je pense notamment à une offre d’adhésion proposée directement lors des happy cuisine. Ce lieu d’échange, véritable porte d’entrée, pourrait être une véritable opportunité pour le recrutement d’adhérents.

En parallèle, je souhaiterais relancer la brigade et fédérer les bénévoles autour de projets innovants pour porter encore plus loin La Cuisine Du Web.

Bien que j’ai pris le train en marche, il m’a toujours paru évident que je devais m’impliquer dans cette belle aventure. Simplement, au début, en parlant de l’association et de ses projets à mon réseau, puis en intégrant la brigade pour porter un projet qui me tient plus particulièrement à coeur, à savoir : l’accessibilité.

Cette candidature au Conseil d’Administration est pour moi une suite logique et une part intégrante de mon engagement au sein de La Cuisine Du Web, pour continuer à contribuer à son développement dans l’écosystème lyonnais.

Si vous m’accordez votre confiance, je saurai en être digne en apportant mon énergie, mes compétences et mes idées pour faire que la Cuisine du Web de demain soit une réussite !

Je vous remercie de l’attention portée à ma candidature.

 

Numériquement,

 

Margo Chaillou

 

 

NICOLAS NGUYEN

 

Cher(e)s adhérent(e)s,

Nous sommes tous d’accord pour dire une chose : La Cuisine Du Web est aujourd’hui un acteur majeur pour faire bouger l’écosystème digital sur Lyon. Et nous avons de la chance : elle le fait d’une manière unique, grâce à son approche fun, conviviale et généreuse !

J’ai pu en profiter en tant qu’adhérent depuis la création de La Cuisine du Web. J’ai également pu en devenir acteur depuis 3 ans en tant que membre du CA.

Ces dernières années ont montré la capacité de LCDW innover toujours plus, le tout dans une ambiance des plus conviviales : cette association est unique, et j’ai une immense reconnaissance pour tout ce qu’elle apporte.

Que ce soit à travers le Blend Web Mix, le Banquet, les centaines de Meetups et events à LTDW, les BBQ, les Happy Cuisines, les diners des CTO, les rencontres freelances… Nous pouvons être fiers de ce que fait notre belle association, et de l’aide apportée par nos bénévoles, nos adhérents et nos partenaires !

Pourquoi me représenter au CA de LCDW ? Car c’est une association dans laquelle je crois à 200%. Une association qui fait du sens humainement. Une association qui a besoin de toute l’aide qu’elle peut recevoir pour continuer son développement. Et de futurs projets 2018 & 2019 toujours plus challenges, que je souhaite voir réussir au maximum, notamment en apportant au maximum mon aide !

Avançons ensemble vers l’infini, et l’au-delà !

 

Bien à vous

 

Nicolas Nguyen.

 

 

GREGORY PALAYER

 

En cette année 2018 notre association rentre dans un nouveau cycle.

En 6 ans elle joué de nombreux rôles concrets pour aider les webmarkers et les entrepreneurs de notre secteur.

Sur le plan de la communauté et de la marque, elle a cumulé un actif considérable.

Elle représente un vrai point de repère à l’extérieur de Lyon.

J’ai eu la chance depuis 2012 de travailler en équipe pour faire éclore de cet objet associatif non identifié.

N’ayant maintenant plus la meme énergie ni le meme temps disponible, ce nouveau mandat me permettra d’y tenir des rôles différents et de laisser émerger de nouveaux dirigeants pour la suite.

Tout d’abord porter la voix et le franc-parler des fondateurs, cultiver les valeurs qui nous ont permis d’emerger et de nous rendre utiles a l’écosystème, préserver notre indépendance pour éviter de commettre a nouveau les erreurs du passé dans le numérique lyonnais, et choisir nos priorités pour de bonnes raisons.

Mais aussi aider sur les relations avec nos partenaires historiques privés et publics, ainsi que prêcher la bonne parole auprès des médias avec le Directeur de l’association.

Enfin faire pousser 2 ingrédients du projet initial que nous n’avons pas assez exploité jusqu’ici : devenir un média et intégrer du fooding dans notre lieu permanent.