Vivatech, la grande messe du numérique made in France

Fenêtre sur le futur de l’innovation, Vivatech était l’occasion de rencontrer les acteurs de écosystème numérique.

 

La force de Vivatech est sa capacité a réunir la majorité des acteurs de l’écosystème international numérique. Politiciens, grands groupes, startups, influenceurs et investisseurs se sont réunis pour partager leurs innovations de l’année et donner la direction de celle à venir. Tous les domaines d’activité y sont représentés (SNCF pour le transport,  TF1 pour les médias,  Sanofi pour la santé, Airbus pour l’industrie, Valeo pour l’automobile, Accor Hotels pour l’hôtellerie, La Poste pour les services, BNP pour la banque …) Les 45 000m2 du Salon ont rassemblé 8000 startups, dont 4000 internationales. Vivatech est une place de marché de choix pour favoriser la rencontre et l’image de son business.

 

Cette 3ème édition est marquée par la maturité des grands groupes en terme d’innovation. Contrairement aux années précédentes, la plupart sont venus montrer qu’ils ont dépassé le stade de l’expérimentation en présentant les réussites de nouveaux produits (La Poste et les services de Yellow Innovation) et concepts (le Positive Banking de BNP Paribas)

 

Une collaboration toujours plus encouragée entre grands groupes et startups 

Les entreprises françaises ont bien compris l’intérêt des partenariats avec les startups et 83 % en font une priorité stratégique. Près de la moitié des grandes entreprises françaises hébergent aujourd’hui un incubateur ou accélérateur (48 % en 2017). VivaTech répond à ce besoin d’émulsion en mettant l’open innovation au cœur de ses priorités, avec la mise en place d’un espace de coworking dédié, le Labs. Autour d’une quinzaine de laboratoires thématiques, les rencontres entre leaders mondiaux et startups y sont favorisés. Bien que la volonté de collaborer ensemble reste forte, l’utilité des liens a longtemps été questionnée. Différences de fonctionnement et d’état d’esprit sont autant de facteurs qui rendent les échanges parfois difficiles. Le Baromètre 2018 de la relation grands groupes-startups par Le Village by CA et Bluenove montre cependant une hausse de la satisfaction des startups a travailler avec leurs aînés. L’édition de Vivatech 2018 est la matérialisation que l’open innovation se normalise. Et se rendre sur les stands des grands groupes est une bonne manière de comprendre leurs enjeux et les solutions que les start-ups peuvent apporter. A chaque problématique sa start-up ! Qui finalement est devenu un élément incontournable d’une bonne stratégie de transformation numérique (bien que le sujet soit toujours aussi controversé).

 

La présence des GAFA… 

Google, Facebook, Alibaba… les géants du web étaient présents à travers des stands et de nombreuses conférences pour présenter leurs nouvelles innovations principalement autour de l’IA et de la robotique.

Un marathon de compétition  

Tartine de CAC40, pas de wifi, files d’attente, incessants scans de badges le jour de la mise en place de la RGPD… Vivatech est réputé pour être une grosse usine, un dédale dans lequel on se perd facilement.

 

Rencontrer les bonnes personnes IRL

Pour les participants le véritable avantage reste la présence de tous les acteurs du numérique à portée de voix pendant trois jours. C’est donc la meilleure occasion de parler à votre journaliste préféré, rencontrer l’investisseur de vos rêves, envoyer des messages en MP à toutes les personnes qui pourraient faire avancer votre business. Portable chargé en main, Vivatech est un lieu de choix pour faire du networking.

 

hoomano-lacuisineduweb

Retour d’expérience : Hoomano

« Vivatech est le salon le plus positif de notre année. Nous étions positionnés sur deux stands différents. Celui de SoftBank Robotic, avec qui nous collaborons tout au long de l’année. C’était une belle visibilité, nous avons touché beaucoup de prospects business. L’INPI était le 2eme stand sur lequel nous étions présents. Nous sommes en cours de dépôt d’une marque, c’est comme ça qu’ils nous ont découvert. Grâce à leurs invitations nous avons touché un autre public : des ingénieurs qui s’intéressent à l’IA, à la recherche, à la technique. Nous avons eu des retombées internationales qui ont généré du leads après l’événement. Vivatech n’est pas incontournable pour rien ! »